Vous êtes ici

Séminaire du Jeudi 20/02/2014

Date: 
Jeudi, février 20, 2014 - 14:00 to 16:00
localisation: 
IMB, Bat A33, Salle de conférence

--------------------------------------------------------------------------------

Orateur : Denis Fortun

Affiliation : IRISA, Rennes

Titre : Un cadre d'agrégation pour l'estimation du flot optique
Résumé :
Nous présentons un cadre générique d'agrégation pour l'estimation du flot optique, proposant une solution à plusieurs problèmes d'estimation du mouvement. Les méthodes existantes oscillent entre les approches globales avec des schémas de régularisation complexes entraînant des difficultés d'optimisation, et les modèles paramétriques locaux faisant face au problème de segmentation du mouvement. Nous proposons une approche en deux étapes, en générant dans un premier temps des candidats par des estimations locales basées patch, et les combinant ensuite dans une étape d'agrégation globale pour créer un champ dense de mouvement. Sur la base de ce cadre versatile, plusieurs problèmes sont abordés. La génération des candidats par des méthodes variationnelles classiques permet d'explorer la restriction des modèles régularisés à des domaines locaux. Nous démontrons expérimentalement la précision des estimations paramétriques locales combinées à des mises en correspondances de patchs. Deux méthodes d'agrégation sont présentées, l'une opérant dans un cadre discret basé graph cut, et l'autre réalisant une optimisation variationnelle sur un modèle de combinaison parcimonieuse des candidats. Finalement, l'approche d'agrégation est aussi adaptée pour gérer deux problématiques majeures de l'estimation de mouvement: les changement d'illumination, explicitement estimés coopérativement entre les étapes locales et globales et les occultations, gérées par une approche basée exemple particulièrement efficace en cas de zones occultées de grandes dimensions. Les résultats obtenus sont compétitifs avec les méthodes de l'état de l'art sur les benchmarks traditionnels et présentent des améliorations importantes dans des conditions difficiles de grands changements d'illumination et larges occultations, comme sur des application spécifiques en imagerie biologie.

Sinon j'aurais voulu avoir une petite précision: la présentation devra se faire en français ou en anglais (je peux faire le résumé en anglais s'il faut)?
--------------------------------------------------------------------------------
Orateur : Alasdair Newson

Affiliation : Technicolor, Rennes ; Telecom ParisTech

Titre : Principaux défis et quelques solutions pour l’inpainting video
Résumé :
Le but de « l’inpainting » est le remplacement d’une région dans une image ou vidéo par un autre
contenu qui soit visuellement convaincant. Les applications potentielles de cette tâche vont de l’édition
de photos à but personnel à la post-production professionnelle de films. Bien que l’inpainting image a
pu mener à de nombreuses publications scientifiques et même des produits commerciaux, l’inpainting
vidéo est resté relativement en retrait, n’étant étudié que dans un cercle académique assez restreint.
Cela est dû en particulier à la lenteur d’exécution des algorithmes et/ou à la nécessité d’une forte
intervention manuelle pour obtenir des résultats de qualité. Dans ce séminaire, nous présentons un
algorithme d’inpainting vidéo automatique et générique dont le temps d’exécution est sensiblement
plus faible que l’état de l’art. Nous nous intéressons à quelques-uns des défis majeurs du domaine et
proposons des solutions. Entre autres, nous regardons les problèmes suivants : des temps d’exécution
très longs, le traitement des textures dans les images et vidéos, des problématique d’initialisation de
l’algorithme et l’inpainting vidéo avec caméra mobile. Nous nous intéressons également à quelques
questions de convergence et stabilité dans des cas d’inpainting très simples.